Stretching Global Actif Technique nouvelle en France issue de la Rééducation Posturale Globale; l'étirement n'est plus analytique mais global.
Stretching Global Actif Technique nouvelle en France issue de la Rééducation Posturale Globale
Stretching Global Actif Technique d'etirements issue de la Rééducation Posturale Globale;  etirements efficaces
Stretching Global Actif
Stretching Global Actif
Stretching Global Actif Les Fondements
Stretching Global Actif Performance
Stretching Global Actif et MICROKINE
 
Stretching Global Actif La formation L'ouvrage
 
Stretching Global Actif Liens Contacts
 
Stretching Global Actif  L'ouvrage Stretching Global Actif La formation Stretching Global Actif Liens Stretching Global Actif  Contacts

 

 

 


SGA et GYMNASTIQUE DE BIEN ETRE

Le SGA a du passé par le milieu du sport pour faire ses preuves. On dit toujours, qui peut le plus , peut le moins.
Ce milieu ne fait aucun cadeau, tous les systèmes de soins, de travail d'assouplissements, sont verrouillés.

Alors, on refuse tout ce qui est nouveau et qui demande de changer ses habitudes. Tant pis on ne va rien changer à ses habitudes et surtout pas innover.
Actuellement, le SGA interresse des chercheurs, des scientifiques, tiens ? des étirements pas comme les autres ? Ces gens, imbibés de curiosité, vont pouvoir nous donner des réponses, sur l'efficacité ou les points faibles de la méthode.

Ces scientifiques viennent de prouver l'inéfficacité des étirements classiques : voir les travaux ( : Les limites du stretching de G Cometti, maître de conférences
faculté des Sciences du sport - UFR STAPS Dijon; la revue médicale suisse N° 28 Article 30581 du docteur Gromion )

Voila plus de 20 ans que nous refusons les techniques de stretching actuelles, nous dénonçons leur inéfficacité, ceux maintenant les scientifiques qui viennent confirmer nos propos.

Peu à peu le SGA a grandi, aidé par sa grande soeur : la rééducation posturale globale (grande technique de rééducation qui vient d'entrer à l'université de Rôme, en temps que technique de soins, notament sur les scolioses ) Toute la base vient de la méthode Mézières.
De plus en plus de personnes travaillent en SGA, des demandes affluent de toutes parts mais nous n'avons pas assez de moniteurs.
Alors , si vous êtes tenté.... contactez-nous !!! Le SGA sera la technique du futur pour "monsieur tout le monde"

..........

A) POUR UN BIEN ETRE MUSCULAIRE GENERAL


L' EVOLUTION DE L 'HOMME MODERNE
Il y a quelques années , les travaux des champs demandaient au corps d'être souvent penché en avant. Cela nécessitait une bonne souplesse des mollets, des ischios jambiers et des pelvis/fessiers.
Aujourd'hui, la position de travail a évolué, l'homme passe une énorme partie de son temps en position assise (au bureau, à l 'école, dans sa voiture, devant sa télé, à table...)
Cette position nécessite une bonne souplesse que des pelvis, sinon on doit alors compenser par une cyphose lombaire. ( d'ou problèmes lombaires à long terme). Cette cyphose ou enroulement lombaire est associée à une tête projetée en avant pour permettre l attention (surtout visuelle). Cette position nous entraîne alors un raccourcissement de la chaîne antérieure (surtout de la cravate du diaphragme)

Bilan: Obligation d assouplir les pelvis/fessiers mais aussi la chaîne antérieure supérieure.


PREVENTION " MAL AU DOS" : COMMENCER PAR CORRIGER LA RAIDEUR CAUSALE

Bien sûr, que le positionnement est important ! la hauteur du siège, la hauteur du plan de travail.
Mais devant une raideur prononcée des pelvis /fessiers , il faut vraiment corriger ce défaut ! et lui adapter son positionnement de travail.

LE CONSTAT DE TOUT LES JOURS
Une mauvaise posture d’un travailleur sur une chaîne de montage, provoque ainsi des raideurs et tensions articulaires qui peuvent, au fil des années, conduire à certaines déformations douloureuses du dos.

Il en est de même pour la secrétaire qui doit associer durant ses heures de travail les inconvénients de la position assise et l ‘ utilisation de ses membres supérieurs. L ‘utilisation de l ‘ordinateur entraîne une fatigue à long terme de la chaîne élévatrice du bras, avec une tension importante du biceps fémoral au niveau de l ‘épaule, du long supinateur au niveau du coude et les extenseurs / fléchisseurs des doigts. Au niveau distal, les muscles travaillent plus en complémentarité qu’en antagonisme. Pour tenir un crayon, on va utiliser aussi bien les fléchisseurs de doigts que les extenseurs. Dans l ‘ensemble, nous aurons plus de rétraction des fléchisseurs des doigts et des muscles pronateurs. (le pouce se retrouve en direction de l ‘axe central du corps.)

Chaque personne se trouve souvent devant une position simple et non traumatisante à la base mais qui devient très éprouvante à long terme. Le geste répétitif devient à long terme plus éprouvant qu ‘un traumatisme momentané surtout s’il est associé à une utilisation de son système visuel.

La ménagère penchée devant son plan de travail aura autant de problèmes qui le maçon qui va s’attendre à lever un poids important. Lui, est préparé à cet effort et il va préparer sa musculature alors que la ménagère ne va pas mettre en alerte ses muscle pour un mouvement anodin mais malheureusement répétitif.
Une raideur des adducteurs rotateurs internes des membres supérieurs va rendre le levé des bras difficile et va creuser les lombes encore plus.

 

SES AVANTAGES:

°°Toutes les bases du SGA viennent d'une grande technique de rééducation.:--La RPG ou la rééducation posturale globale ou ancienne méthode mézières ), avec la garantie d'exercices non dangereux , adaptés, et non douloureux. Chaque mouvement, chaque posture a été longuement étudiée, mise au point pour apporter un maximum d'efficacité. Il y a plus de 10000 physiothérapeutes exerçant cette méthode dans le monde!
°°On ne travaille plus de façon analytique sur un muscle mais sur une chaîne globale. Dans votre vie chaque geste utilise une chaîne de muscles, il devient alors illogique d'étirer un seul muscle analytiquement.
L'étirement est contrôlé et utilise une force très minime de quelques grammes.
Aucun risque d'aller à contre courant de votre santé.
C'est la même technique qu'utilisent les kinés qui font du "RPG"dans leur cabinet.
°°Elle se pratique en groupe, de 6 à 10 personnes.
°°La séance dure une heure environ.
Vous avez un ou une monitrice qui vous conduit et corrige ces postures.
Elles sont conduites avec lenteur et précision à l'écoute de votre corps..
°°Ces postures sont établies selon les besoins ou les possibilités du moniteur ou selon vos propres besoins ( des tests peuvent être établis avant la séances et montrés une raideur importante dans un groupe musculaire bien précis ).
Le moniteur peut alors établir une séance pour étirer plus particulièrement ces groupes musculaires.
Le moniteur peut aussi établir une séance selon la demande, pour les personnes travaillant surtout assis ou debout....
Nous dirigeons les postures selon les besoins, selon les positions subies dans la journée, selon les perturbations entraînées par les journées de travail. Les muscles qui nous posent et qui nous poserons le plus de problèmes sont les "Pelvis - Fessiers" , nos positions de repos rétractent ces muscles , nous aurons une fermeture tronc/cuisse de plus en plus difficile qui entraîne par voie de conséquance une rétraction des muscles nucaux. ( A cause de l ' hégémonie du regard ! )
Et selon , aussi l'envie de se détendre, la respiration fait partie de 50% de notre travail. Qui dit respiration , dit relachement , détente.

---SI VOUS VOULEZ TRAVAILLEZ SEUL !

Pour être efficace, il y a certaines règles à respecter.
La précision dans le travail, à chaque fois que vous étirez un groupe de muscles, vous allez voir apparaître des compensations locales ou à distances. Il faudra tenir compte de ces compensations, les corriger aussi.


Exemple: Utilisation d'une cale entre les genoux pour avoir l'actif du triceps et des ischios, avec un deuxième appui mur pour les ischios. (Cette posture n'est pas faite pour tout le monde ! )

--UTILISATION D'UNE AIDE

La règle du travail actif ( voir en page "fondements" le travail actif ) nécessite une résistance ou un point d'appui. On va alors utiliser des cales, des sangles ou autres ustensiles pour réaliser ce point d'appui, mais dans certains cas, il faudra utiliser la main d'un guide, ce guide sera simplement la personne qui fait la posture à vos cotés.

Pendant les 10 minutes de posture, ce guide sera occupé à vous aider dans l'étirement .Ce sera une richesse de renseignements pour ce guide qui se voit pour quelques minutes jouer le rôle de moniteur.


L'évolution de la méthode permet actuellement de pouvoir faire des séances entières sans utilisation du guide.

B) POUR UNE DÉTENTE GÉNÉRALE

Si notre cerveau représente notre grand centre conscient, le diaphragme par sa contraction automatique constitue le « centre temporel Inconscient » et la zone lombaire dite de compensation, le « centre somatique Inconscient » Le champ clos de P.Souchard.


Stretching Global Actif et detenteAinsi se trouve un « centre inconscient somatique » en opposition aux extrémités ( tête, mains et pieds) qui correspondent au comportement social.
Un étirement réussi entre ce diaphragme, cette zone lombaire et les extrémités, entraîne un relâchement de tout le système musculaire intermédiaire mais aussi de ce centre inconscient. Nous obtiendrons dans nos séances une sensation de détente « psychologique » en même temps que la détente physiologique des muscles.


 

Même une séance jugée de non réussie au niveau physiologique apportera un bien être, un relâchement psychologique, C'est à dire une détente !

C- COMMENT ?.

Nous utilisons des postures pour chaque chaîne: Par exemple:

+++Pour la chaîne antérieure avec une orientation psoas:


+++Pour une orientation spinaux ou muscles de la colonne vertébrale avec bien sur un travail des bras et des jambes en même temps.


+++Pour un travail de la chaîne musculaire postérieure, avec une orientation fessiers et ischio-jambiers


+++Pour un travail plus spécifique de la chaîne de la course à pied, c'est dire les muscles antérieurs d'un coté et les muscles postérieurs de l'autre.


Voilà quelques exemples de postures. Il y a une vingtaine de possibilités de postures. Ce qui permet aux pratiquants de jamais refaire une même séance sur un trimestre.

D- QUI PEUT LE PLUS PEUT LE MOINS !

Actuellement, cette technique est éduquée aux sportifs, entraîneurs, kinés du haut niveau sportif.
Il n'y a aucune différence dans la réalisation de ce travail entre ce haut niveau et "Monsieur Tout le monde".

E- QUELLES POSSIBILITÉS POUR RÉALISER CETTE TECHNIQUE ?

Seul: l'ouvrage sera malheureusement le seul support ! L'évolution actuelle de la technique permet de réaliser beaucoup de postures sans l'aide d'une tiers personne. Les postures ayant évolué, sont de plus en plus décrites sur des pages du sites. (ou elles le seront ? cela me demande beaucoup de temps !)
Vous pouvez réaliser une partie des postures seulement.

Avec moniteur: de plus en plus de moniteurs seront formés à la méthode, là ce sera parfait !

F- RÔLE ÉNORME DE LA RESPIRATION

La respiration fait partie de 50% de la réussite d'un étirement

1° Présentation
S'il y a un point où notre conception de l'étirement diffère complètement de celle traitée dans les ouvrages de " stretching " actuellement
, C'est bien dans le domaine de la respiration.
2° Une chaîne = un élastique
Pour allonger un élastique, il faut tirer sur les deux extrémités en même temps, il en est de même pour une chaîne musculaire, seulement ce n'est pas toujours aussi simple de savoir où sont ces extrémités et de les maîtriser.
Quelles sont et ou sont ces extrémités ?
un des deux bouts n'est autre que le système respiratoire qui se manifeste matériellement par la mécanique respiratoire en trois point
1) par le mouvement de descente du haut du thorax
2) par le mouvement de descente du bas du thorax et latéralement
3) par le rentré de la partie sous ombilicale ( le transverse) souvent un seul des trois mouvements suffit.

. L'autre bout correspond aux extrémités de cette chaîne musculaire: La tête, les doigts des mains et les orteils sont les cinq extrémités.
Mais avant d'arriver à ces extrémités, il faut avoir mis une tension suffisante dans toutes les articulations ou segments se trouvant entre les deux bouts.


En résumé : la chaîne se constitue de deux extrémités
1ère EXTREMITE= Le centre= La respiration
2ème EXTREMITE= Les cinq extrémités=tête + mains + pieds
La réussite de l'assouplissement dépend de la maîtrise de ces extrémités ; celle ci ne pourra s'acquérir que par un long travail pratique,

QUEL AVENIR ?

..Il nous faut présenter et démontrer la technique .
..Former des moniteurs
..Sensibiliser les organismes de gymnastique volontaire. ( Ce travail passe par de la qualité, donc impossible d 'avoir des cours de plus de dix personnes )


 

 

N'hésitez pas à me contacter.
conception-creation: webtriathlete