Stretching Global Actif Technique nouvelle en France issue de la Rééducation Posturale Globale; l'étirement n'est plus analytique mais global.
Stretching Global Actif Technique nouvelle en France issue de la Rééducation Posturale Globale
Stretching Global Actif Technique d'etirements issue de la Rééducation Posturale Globale;  etirements efficaces
Stretching Global Actif
Stretching Global Actif
Stretching Global Actif Les Fondements
Stretching Global Actif Performance
Stretching Global Actif et MICROKINE
 
Stretching Global Actif La formation L'ouvrage
 
Stretching Global Actif Liens Contacts
Stretching Global Actif  L'ouvrage Stretching Global Actif La formation Stretching Global Actif Liens Stretching Global Actif  Contacts



STRETCHING GLOBAL ACTIF ET LE SPORT

Ph. E. SOUCHARD

QU' EST-CE LE SGA ? POURQUOI LE SGA ?

L' étirement est obligatoire , pourquoi ?
Pour les besoins hégémoniques: Pour répondre aux besoins primaires de la vie, le corps a dû sur-développer certaines fonctions .
L' inspiration, l' érection, l 'amené vers la bouche..

La première hégémonie de la vie est la respiration, tout est à la disposition de cette fonction (la chaîne respiratoire sera celle qui aura tendance à se rétracter le plus)

Expérience 1: mettez-vous, le dos contre un mur, des pieds à la tête. vous constatez déjà qu 'il est très difficile de tout faire plaquer contre ce mur. Si je veux plaquer complètement mon creux cervical, je ressens une tension dans mon dos, je suis obligé de lâcher l 'appui de la tête contre le mur et si je veux absolument garder le contact du crâne, je bloque ma respiration! cela veux dire que si je veux étirer ces muscles spinaux nucaux, je bloque la respiration hors qui est-ce qui est plus important dans la vie ? respirer ou avoir une belle souplesse de nuque ? De toute façon vous n 'avez pas de choix ! c' est votre corps qui choisit.

Expérience 2. Si vous désirez plaquer vos lombaires, vous êtes obligé de compenser en avançant les pieds du mur ou lâcher l 'appui de la tête contre le mur, c' est à dire reprendre de la longueur ailleurs.

Constat: Vos muscles sont établis sous forme de chaînes musculaires, comme des enfants se tenant par la main, avec pour avantage de participer globalement aux mouvements du corps, de se partager les tâches, d'assurer la dextérité du geste, mais pour inconvénient d' avoir des faiblesses ou des forces trop puissantes pouvant alors entraîner des déséquilibres dans la finalité.

D' 'autres hégémonies....
L 'érection nous oblige à utiliser des muscles ( triceps) en continu, Les deux chaînes permettant la station debout seront toujours un lieu de rétraction.
L 'adduction/ rotation interne des membres a pris le pas sur son homologue opposée. Dès l 'enfance , bébé amène toujours sa main vers la bouche. Pour se reposer, en position assise, nous allons plus facilement croiser le jambes que les écarter.

Besoin musculaire pour la réalisation du geste sportif ( ou durant le travail au quotidien)
:L entraînement musculaire concentrique augmente la rétraction des muscles qui participent au mouvement. ....cette rétraction entraîne une diminution de l' efficacité du mouvement.... d' où compensations, tricheries, besoin d' augmenter la dose d' entraînement pour conserver la performance et risque de blessures...ceci est une logique pour chaque sportif

Ces deux besoins, hégémonique et musculaire, m 'obligent à récupérer la longueur de mes muscles. Il n 'y a que l 'étirement qui peux récupérer cette longueur perdue!

L' étirement en chaînes musculaires est obligatoire, pourquoi ?


Un étirement analytique d' un muscle dans une chaîne est récupéré à l 'autre bout de la chaîne. L' étirement des nucaux bloquent le diaphragme, dérouler une épaule en arrière, creuse le milieu du dos.
Même si vous étirez convenablement votre muscle, vous perdez ce bénéfice rapidement ou vous perdez un autre mouvement, d' où compensation ...

Un des principes du SGA, est le travail en chaînes musculaires.
Autres principes: étirer le muscle dans les trois plans de l 'espace, utiliser la plus petite force d' étirement pour ne pas déclencher le réflexe myotatique, utiliser le réflexe d' inhibition du muscle à étirer , mettre ce muscle en tension et sans lui permettre de rapprocher ses extrémités , demander une contraction de 100 grammes. Le tout , en partant de la respiration !!!!

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE SGA ESPAGNOL FETE SES 20 ANS

LE 29 OCT 2016 A BILBAO

 

 

 

 

 

 

 

 

DES NOUVELLES DE LA RPG REEDUCATION POSTURALE GLOBALE

CONGRES DE LA RPG A BUENOS AIRES (ARGENTINE)



PHILIPPE ET SONIA SOUCHARD (AVRIL 2012)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

LE STRETCHING GLOBAL ACTIF , la PREVENTION et Monsieur "Tout le monde"

Utilisez ce lien pour aller sur le deuxième site du SGA

http://www.stretching-global-actif.fr/

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RENSEIGNEMENT POUR UN STAGE OU AUTRE

norbert.grau@wanadoo.fr

ADRESSE : Norbert Grau
Kinésithérapeute
Microkinésithérapie
SGA - RPG
Cabinet: Rue des Vercandières
26600 Tain l ' Hermitage
Domicile: 95 Rue Barbara
07300 Tournon

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------AS ROMA-

 

Entraînement ........................... STADIO OLIMPICO..................TOTTI ................................................


-------STAGE SGA SPECIFIQUE SPORT POUR PHYSIOTHERAPEUTES

A ROME les 3, 4, 5, 6 Juin 2015

-

STAGE SGA AU LOSC (février 2012)
Merci à Benjamin DEGRYSE (ostéopathe du LOSC) pour l 'organisation de ce stage.
Merci aux responsables du LOSC, pour nous avoir mis à notre disposition le beau site de LUCHIN .

Merci à notre photographe, Claude Fichaux (entraîneur adjoint )

Sous l 'oeil attentif du "DOGUE", la mascotte de l 'équipe de football de LILLE, quelques stagiaires ont profité du beau soleil du nord.

---

Merci au journal L' EQUIPE pour cet article sur le SGA et le milieu du FOOTBALL

 

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COLLOQUE

3ème journée du sport et de la santé (nov 2010)

ETIREMENTS ET PRATIQUES SPORTIVES


Barcarès 66
Plus de 180 personnes ont assisté à ce colloque . Nathalie GUISSARD ( professeur de l UL Bruxelles) a été l 'invitée principale et nous a donné les dernières informations scientifiques du rôle des étirements en sport.
Nathalie Guissard (unité de recherche en neurophysiologie Université Libre de Bruxelles
Professeur chargee de cours. Institut des Sciences de la Motricite ULB

Olivier COSTE, responsable régional et médecin de l ' équipe de FRANCE de Duathlon, N Guissard et N Grau

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
SGA ET RUGBY


Après DAX, c'est au tour du SC ALBI , d' envoyer son kinésithérapeute " JOEL BERTEVAS" et son préparateur physique " PHILIPPE COUTURE"en formation SGA.

Le monde du rugby commence à découvrir la technique d' étirements "SGA"
EQUIPE DE FRANCE (moins de 20 ans)



CEDRIC CASSOU, kinésithérapeute de l 'équipe de France de rugby des moins de 20 ans
.

Déja formé depuis quelques années, Cédric permet aux jeunes rugbymen de découvrir la technique SGA.

MEMOIRE SUR LE RUGBY :Antoine Olivier, kinésithérapeute.

Mémoire validé (140/200), Haute Ecole Paul-Henri Spaak (Bruxelles), sur la technique du SGA comparée à une technique d'étirement analytique, toutes deux testées sur des rugbymen de haut niveau (fédérale 1).
Les résultats obtenus montrent une amélioration significative de la souplesse de la chaîne postérieure en faveur du SGA par rapport à l'étirement analytique (test distance doigt-sol).


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SGA ET TENNIS

A la demande du responsable de la préparation physique de la Fédération Française de Tennis, une présentation du SGA va être donnée aux stagiaires du Diplôme Fédéral d’Entraîneur Physique en Tennis.

JEUDI 18 FEVRIER 2010: PRESENTATION DE LA METHODE SGA aux stagiaires en vue de l’obtention d’un diplôme d’entraîneur physique en tennis.

Un stage de formation de trois jours sera organisé début juin 2010, après R Garros, pour les Entraîneurs Physiques Nationaux de la FFT

 


Trés belle journée à Roland Garros

Une vingtaine d'entraîneur en formation ont découvert le SGA, ce jeudi 18 février 2010.

Aprés une visite des installations par Paul Quetin (responsable de la préparation physique des équipes de France et de la fédération de Tennis), 4 heures d'explication sur la méthode SGA , ont été suivi par ces responsables du tennis Français.
Une partie pratique a cloturé cette belle journée parisienne. Beaucoup de questions sur la place des étirements en 2010, la globalité et l 'efficacité du SGA.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------JANVIER 2010

SGA ET L'UNIVERSITE

U F R STAPS NICE

Après L' UFRAPS de VALENCE (en deuxième année de licence), la technique SGA fait partie, pour sa deuxième année, du cours général de MASTER "REATHLETISATION "

Serge Colson, responsable de ces masters, a souhaité continuer l' enseignement du travail des chaînes musculaires SGA proposé l 'an dernier .
Le cours complet de stretching global actif est au programme des masters réathlétisation.

L 'expérience de l 'an dernier réussie, nous avons remis le SGA dans le cursus des cours de master réathlètisation, avec un examen écrit en début 2011.
Le SGA est une technique moderne pour la prévention, pour l' amélioration de la performance mais aussi dans le domaine de la reprise du sport après blessure.
Une belle ouverture pour notre technique dans le monde universitaire. Les étudiants ont découvert une nouvelle vision des étirements et des possibilités obtenues avec le SGA.


Déjà un mémoire a démontré les gains obtenus en natation de haut niveau, par la recherche de l 'amplitude du geste mais aussi par le gain de force après ce travail.

Stage les 12, 13, 14 décembre 2012 :
Une quinzaine d 'étudiants ont effectué ce stage obligatoire pour l 'obtention du diplome de "Master de réathlétisation", l 'école de Nice est la seule dans cette formation de master en France.
Les examens , écrit et oral auront lieu le 25 novembre 2012.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

SGA et les métiers de la forme

A la demande de Gilles Tarnier (responsable des cours pour l 'obtention du diplome des métiers de la forme), nous avons organiser dans le cadre du Centre du Sport et de la Jeunesse de Corse ancien CREPS D’ AJACCIO, un stage pour la pratique de la technique SGA.
C'est la deuxième fois que nous allons travailler dans ce magnifique Centre des sports de Corse.

Aprés avoir été inscrit dans le cours pour l 'obtension du "Master en réathlétisation" à l'université de Nice, le SGA a été cette fois-çi dans le cours des BPJEPS AGFF dans le cadre de l 'ancien CREPS d ' Ajaccio.
Avril 2010

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



LE SGA ET LE GESTE SPORTIF

Cycle des conférences 2010

• Présentation et démonstrations pratiques par Norbert Grau
Trouver le cycle:
besoin sportif pour la performance---) le manque de souplesse ---) recherche de la posture idéale
• Table Ronde avec Norbet Grau, Laurent Vandevelde et Laurent Deprez,
animée par Muriel André

le vendredi 22 janvier 2010 à 20h

15 /2/ 2010: Nous attendions 30 à 40 personnes .....
Plus de 150 personnes (entraîneurs, professeurs d' éducation physique, préparateurs physiques et kinésithérapeutes) étaient présentes. Beaucoup de questions ! Des réponses .....
Des coopérations sont déja envisageables, surtout au sein de la fédération belge de tennis.(grâce au responsable L Desprez)

LE SGA PROGRAMME DEPUIS PLUS DE 10 ANS A L' ECOLE DE KINESITHERAPIE DU PARNASSE (BRUXELLES )
--pour les étudiants
--pour la formation "KINE DU SPORT" de l 'école du Parnasse.

 

-------------------------------------------------------- -------------------------------------------------------------------------------------

SGA ET NATATION
NATATION ET PERFORMANCE

Mathieu LACOME à présenté en vue de l 'obtention du "MASTER INGENERIE ET ERGONOMIE DU MOUVEMENT HUMAIN", un mémoire de 30 pages, sur la:

-----------------------PREVENTION ET PERFORMANCE CHEZ LE JEUNE NAGEUR-----------------------

L'objectif de cette étude était de déterminer si la pratique du SGA pouvait permettre de préserver l' intégrité physique des jeunes nageurs tout en autorisant une amélioration optimale de leurs performances.
--------Les nageurs du groupe SGA ont significativement amélioré leurs amplitudes articulaires dans la plus part des positions mesurées par rapport au groupe "sans SGA". Ces améliorations constituent un facteur de protection en vue des problèmes d'épaule du nageur. Le groupe "sans SGA" a parfois perdu leur amplitude de rotation interne.
Morgan et Kibler (2003) font remarquer qu'une diminution de 25% de rotation interne conduit à des pathologies d'épaule.
------- Les perfs sur les coulées de 15 m indiquent que les nageurs du groupe SGA, ont progressé significativement.Cette entraînement SGA a probablement permis au groupe de gagner en vitesse grâce à une plus grande liberté de ces zones clés.

--------Les performance chronométriques du 50 m crawl montrent que les nageurs du groupe SGA ont diminué le nombre de mouvements de bras pour parcourir la distance, ce qui n'est pas le cas du groupe "sans SGA". ( ce qui conforte une première expérimentation avec les triathlètes de Valence) Pour chaque mouvement, les nageurs ayant pratiqué le SGA se propulsent plus loin, ils sont plus efficaces !

Soit ils ont gagné en force , soit en hydrodynamisme !
--------Les mesures de force en position de flexion à 90° indiquent que les nageurs SGA ont mieux progressé que ceux de l 'autre groupe.

A la vue de l 'ensemble des résultats, le SGA semble un moyen efficace de prévention contre les problèmes de l 'épaule des nageurs, il permet d'améliorer la souplesse articulaire, d'augmenter la force spécifique du mouvement.

Merci à Mathieu LACOME (champion de France dos 50m 2005et 2006)
UNIVERSITE DE NICE ( Responsable S COLSON )
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LIVRE

NOUVEAU ! Aprés plus de 6 ans de recherche et d'expérience, la nouvelle édition est sortie début septembre 2008.

 

.......................

POSSIBILITE D'ACHAT DE L'OUVRAGE :
ENVOYER UN CHEQUE DE : 38,60 € ( 33+ 5,60 de port pour la France )
DE 41,50€ (33+ 8,50 de port pour l 'Europe )

A: Norbert GRAU : 95 Rue BARBARA
07300 TOURNON
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

FOOTBALL

GUILLAUME HOARAU, avant centre du PSG est passé au cabinet ce mercredi 26 septembre 2012.


LA SUISSE A L 'HONNEUR

............. Claivoz Alexandre , préparateur physique du centre de formation de SION, a participé au stage de SGA de SRASBOURG ( 21 nov 2010)


VISITE AU LOSC
LILLE - OLYMPIQUE
DEBUT OCTOBRE 2009

 



Le LOSC est le club qui espère dans des méthodes nouvelles!
Durant notre formation à LILLE, grâce à Claude FICHAUX (entraîneur adjoint ) , nous avons pu visiter les installations magnifiques du Domaine de Luchin .
Nous avons constaté que le SGA était très présent, puisque Julien LAMBLIN (kiné du LOSC) compte parmi les kinés pratiquant le SGA dans ce milieu, C Fichaux (entraîneur adjoint) a lui aussi été formé au SGA à STRASBOURG.
A cette occasion, j'ai pu présenté la MICROKINESITHERAPIE à Rudi GARCIA (entraîneur principale) comme technique de prévention dans ce sport qui dépend beaucoup des blessures des joueurs.

NOUVEAU STAGE :
Lieu: au domaine de Luchin (centre entraînement du LOSC)
Dates:17, 18, 19 février 2012



( LE MANS le 15 nov 08)
"EQUIPE DU MUC 72 "

C' est une grande première !

Après avoir formé en SGA, des staffs techniques de L2 et de centre de formation, j' ai le grand plaisir de
donner la formation SGA, au staff technique de l 'équipe professionnelle du MANS 72.
Paolo Rongoni , responsable, les cinq autres préparateurs physiques et deux kinés, ont pu découvrir les étirements "mode SGA".
Suite à trois jours de travail intense, il vont pouvoir mettre à profit ces étirements sur les joueurs de l 'équipe du Mans.
(Les préparateurs physiques du rugby " DAX " ont eux aussi suivi la même formation) , d'autres équipes de L1 ont fait une demande de formation SGA pour l 'année 2009. Cette formation est pris en charge par les organismes de formation.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SGA ET HANDICAP


Technique nouvelle en France alors que beaucoup de pays l'ont déjà adopté. (Le Brésil, l' Italie, l'Espagne, le Portugal, l' Argentine, le Canada...).

L 'équipe nationale "handicap" en Volley du BRESIL, en séance de postures SGA

Technique issue de la "RPG" ou Rééducation posturale globale, de Ph. SOUCHARD (ancienne méthode Mézières) . Plus de 10 000 thérapeutes utilisent cette technique ! C' est la grande technique de base de la scoliose. ( malformation de la colonne dont le traîtement principal est l 'étirement.)

RICARDO REGI .....PREPARATEUR PHYSIQUE DE L EQUIPE FEMININE DE VOLLEY DU BRESIL CHAMPIONE DU MONDE EN PLEINE SEANCE DE SGA
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SGA AU BRESIL

Présentation du livre SGA par P SOUCHARD à Mr PELE

Le BRESIL fait parti des pays qui ont le plus évolué dans le domaine de la thérapie sportive. Les kinés ont tous dans leur bagage de thérapeute, les techniques les plus évoluées existants actuellement, un kiné sur deux pratique la RPG (rééducation posturale globale ou technique de base du SGA) , Les brésiliens ont depuis cinq ans découvert aussi la micokinésithérapie.




-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

UN GRAND MOMENT POUR LA SCOLIOSE !
ROME 2004

Le V e Congrès international de RPG du 16 et 17 octobre 2004 à l' université TorVergato Fondation Santa Lucia de Rome a connu un franc succès.

Présence de M. Gaetano Gifuni, second personnage de l' Etat italien, le Docteur Amadio directeur général de la fondation Santa Lucia, le Docteur Caltagirone directeur scientifique de l' université TorVergata, des conférenciers prestigieux et 500 participants. Les actes du congrès seront publiés en langue italienne.

LES ETIREMENTS ET L 'ATHLETISME

UNE AUTRE VISION (30 MAI 09)

En accord avec son entraîneur , Jean Jacques VEYRAS et J C Nanteuil (responsable au sein de l ‘ AEFA), j’ai présenté l ‘apport de la technique SGA dans la discipline du triple saut, à Fabien Harmenil .(Grand Lyon)
Nous avons établi un rapport le plus détaillé possible sur l’élasticité de ses chaînes musculaires, les raideurs en relation avec sa discipline et ses besoins et puis nous avons tenté de mettre en place une idée de programme de postures d’étirements SGA.

Fabien Harmenil, sociétaire de l'Entente Grand Lyon a terminé 5 ièm du championnat d'Europe espoirs (avec plus de 16m)
Je remerçie l' aide de J C Nanteuil qui a compris le rôle et l' efficacité du SGA, surtout en athlétisme. Il devient, un peu le porte parole de cette technique, vis à vis des entraîneurs de haut niveaux. Nous sommes aujourd'hui dans la rédaction d'un article sur la SGA et la course à pied, pour la revue AEFA.

LES ETIREMENTS DANS L'ENTRAINEMENT EN ATHLETISME, ORGANISE LE 7 MARS 2009 PAR " A C B P PIERRELATTE" en accord avec le comité Drôme-Ardèche d’athlétisme

Quand ? (dans la séance …dans la journée…dans la semaine… dans la saison ) ? Comment ? Pourquoi ? Bienfaits ou dangers ?
Voilà beaucoup de questions posées par les dirigeants et les athlètes de l 'athlétisme régionale.
Une cinquantaine d' athlètes et d' entraîneurs ont pu découvrir la technique SGA.
Beaucoup d' athlètes connus:
Kévin PICOT de romans: champion de france junior du saut en hauteur en 2008 avec 2m15 ;
 Salima JAMALI de montélimar: 3e au ch de france cadettes sur 300m en 2008 en 39"66 (et 12"08 sur 100m) ;
 Florian ROLLEZ de pierrelatte:10"96 sur 100m espoir en 2008, en 2e année de staps à valence;
 Marina GALVEZ de pierrelatte: 5m62 en longueur cadette en 2008;
  Yann DOMENECH de pierrelatte : 30 ans, champion d'europe espoir en 2001, champion de france élite en 2002,   sélectionné aux jo d'athènes en 2004 au saut en longueur, record 8m28.
Jean-Pierre LEAUTE : responsable athlétisme à l'ufr-staps de valence
Jean-Charles NANTEUIL : ex-entraîneur longueur-triple au pôle france de toulouse, membre de l'amicale des entraîneurs français
Le colloque se déroula en trois partie:
----une partie théorique avec le rôle des étirements dans le haut niveau en 2009 et l 'explication scientifique de la technique.
----une partie pratique où nous avons pu mettre en relief les disfonctions des chaînes musculaires utilisées par les athlètes présents et leur les possibles de récupération de leur souplesse pour leur discipline.
----une partie pratique de découverte de trois postures simples à expliquées en relation avec les chaînes utilisées en course à pied.

Beaucoup d' échanges et de propositions possibles pour le futur, avec les responsables locaux de l 'athlétisme, ont clôturé cette après midi.
Merci aux responsables. Merci Christian Branchereau.

Esprérons que cette découverte des étirements SGA, donne envie de curiosité à d' autres responsables de l' AAF!



----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SGA ET TRIATHLON NATATION
SGA ET TRIATHLON VALENCE

OR pour MATHILDE

. le 19/08/2010

Mathilde Cini du Club "VALENCE TRIATHLON"
Médaille de bronze !!!





....Travail d 'étirement SGA du fx horizontal du grand pectoral chez Mathilde CINI.
Travail de la chaîne d'ouverture du membre supérieur, aprés le diaphragme, nous découvrons la tension du Gd Pectoral avant de continuer sur l 'avant bras et la main ...


Travail des pelvis trochantériens
chez Mathilde CINI et Simon VIAIN


CHAMPION DE FRANCE DE LIGUE

21/08 Le Valence Triathlon à l'honneur : Simon Viain et Maxime Nitsche avec l'équipe de la Ligue Rhône-Alpes , championne de France des Ligues en Cadets

DECOUVERTE DU SGA POUR LES "TRIATHLETES DROME ARDECHE" (Valence le 29 déc 08)



EXPERIMENTATION:
Une expérimentation en CAP ( et aussi en natation) a était entrepris, il y a quelques mois au stade Pompidou . Nous avons voulu démontrer l 'impact des étirements SGA dans l'amélioration de la performance en CAP.
Objectif  : Effets des étirements SGA sur l’amplitude de la foulée en course à pied sur un groupe de tri athlètes.(A et N Grau)
Club  : Valence Triathlon Groupe de tout niveau (Entraîneurs D Devouges et D Aubert)
Durée : une séance d’une demi-heure par semaine pendant 6 semaines, test final a été fait trois semaines après la fin des séances, à cause des vacances.
Établissement de deux groupes , un groupe de travail SGA qui participe aux entraînements du club et un groupe témoin qui fait seulement les mêmes entraînements du club.
Test de départ : un 400m filmé pour étudier la foulée et prise de temps pour les deux groupes. Photos de la foulée droite et gauche et photo et tests SGA
Test final : un même 400m filmé avec prise de temps pour les deux groupes. Photos de la foulée (mêmes tests SGA que le départ)
RESULTATS
Groupe SGA:
--tous les coureurs ont diminué leur nombre de foulée, ce qui était l ‘objectif de base.
--tous les coureurs ont diminué leur temps pour réaliser le 400m Mais leur entraînement avec le club durant les deux mois a pu être l’élément ayant produit ces résultats positifs ? La confrontation avec les résultats du groupe témoin nous apporte des éléments de réponse.
Groupe témoin.
--le nombre de foulée diminuées (un coureur a augmenté ses foulées) est très faible)
--tous les coureurs ont diminué leur temps pour réaliser le 400m


Les résultats sont très intéressants !!!



Discussion :
Tous les coureurs des deux groupes ont diminué leur temps aux400m. (sensiblement meilleur pour le groupe SGA) Ce qui est normal, tous le monde a eu des entraînements pour réaliser ces progrès.
Le point positif vient du nombre de foulées diminuées chez le groupe SGA et le groupe témoin, la somme globale set de 57 pour le groupe SGA et seulement 2 pour l ‘autre groupe. L’entraînement seul n ‘a pas eu des résultats positifs sur l ‘amplitude de la foulée.
D'autres éléments ont été aussi déterminants, la photo de la foulée de chaque athlète , avant et après les séances.

Simon Viain ( VALENCE TRIATHLON) CHATEAUROUX 4 avril 2010
Champion de France Cadets de Duathlon

L'année 2010 commence trés fort pour le club de triathlon de Valence ! Bravo aux entraîneurs !


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SGA ET GYM VOLONTAIRE

INSERTION DU SGA DANS LES SEANCES DE GYMNASTIQUE VOLONTAIRE " EPGV " ( Lyon le 10 jan 2009)

Une journée de découverte des étirements SGA a été organisé par le comité département EPGV du Rhône .
Aprés une première partie de théorie sur le rôle de l 'étirement, sa place dans le besoin actuel de prévention de la santé, le groupe de 15 moniteurs a pu être initié a quelques postures qui pourront être intégrées dans leur cours d' éducation physique .
A l 'heure où tout le monde prône la prévention pour notre santé, les responsables de la gymnastique volontaire ont fait appel à un mode de travail qui découle d'une des techniques de rééducation les plus reconnues dans le monde de la rééducation.

Les Problèmes de la position assise------- Cette technique utilisée à la base par le milieu médical essentiellement, a su ouvrir ses portes par le biais du SGA, pour permettre à des non thérapeutes de faire ce travail de prévention si nécessaire aujourd'hui.

COURS DE SGA POUR MONSIEUR TOUT LE MONDE A TAIN L HERMITAGE
(Séance d'une heure par semaine)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SGA ET CENTRES DE REEDUCATION
LA FORMATION SGA
POUR LES CENTRES DE REEDUCATION
Fin mai 2012 , à la demande de Monsieur ROBERTO (cadre de santé), nous avons donné la formation SGA à une quinzaine de kinésithérapeutes salariés de cette clinique.
CLINIQUE DES IRIS MARCY L ETOILE 69


----C'est d' abord en Corse , dans ce magnifique département , dans la baie d' Ajaccio , que nous allons former plus d' une quinzaine de kinésithérapeutes à la technique SGA.
A la demande du responsable, JF Massimi, le centre de rééducation "Molini " accueillera les formateurs pour trois jours.
Nous alors apporter un plus, aux techniques déjà utilisées dans ce type de centre. Merci de leur confiance !

Vendredi 20 et samedi 21 mars 2009
Une vue extraordinaire ! Quelle chance de pouvoir travailler dans ces conditions !
Les 18 kinés ont reçu la formation de SGA. Ce centre est d' abord à vocation rééducation mais se dirige dans les mois futurs
vers une orientation plus dirigée vers le sport. Merci à son responsable , Mr Massini d'avoir choisi le SGA.

------Ce sera , le centre des Baumes, à Valence, par l' intermédiaire de son responsable S Vranckx, qui souhaite former ses 17 kinésithérapeutes à la technique SGA ( n' oublions pas que le SGA est le petit frère de la grande technique de " Rééducation Posturale Globale" , il offre toutes les bases de cette technique mais en raccourci et permet d' éduquer les patients pour leur travail personnel, après leurs séances de rééducation)

........................

Il est surtout une technique qui permet un travail de prévention pour les inconvénients de la vie, les positions de travail, la sédentarité et le besoin grandissant de "monsieur tout le monde" pour un bien être.
C' est une technique qui est à l' écoute du corps et donne des solutions à long terme.

------------Le centre hospitalier de Libourne 33, nous acceuille pour former ses kinésithérapeutes à la technique SGA



Stage les 13, 14 et 15 novembre 2009
Merci à sa responsable Nicole Togni

REFLEXIONS SUR LES ETIREMENTS

POURQUOI PRATIQUER UN ÉTIREMENT ?


A la question: pourquoi pratiquez-vous un étirements ?
Futurs Enseignants en Sport : Quel message reçoivent-ils à propos du stretching ?

Moment de la pratique des étirements
Recherches faites par Bellaud Evelyn

Masseur-Kinésithérapeute Diplômé d’Etat libéral et attaché à l’INSEP (Paris), Préparateur Physique Breveté D’Etat (UFRSTAPS Paris V), Maîtrise en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (UFRSTAPS Paris V).Master II en Biomécanique (ENSAM, Paris)

Nous voyons qu'aux yeux de ces étudiants, les étirements servent surtout à la récupération et à l 'effort! Or c'est pour nous, SGA et professionnels de ce travail, les moments où l 'étirements n 'est pas efficace .


Alors , pourquoi faire un étirement , en SGA ?

-1-Pour améliorer ou récupérer une amplitude articulaire ou une longueur musculaire optimale un gain d’amplitude

.....La raison la plus importante à mes yeux est de gagner une longueur perdue dans le muscle ou la chaîne musculaire lors de l’activité physique, par le sport ou simplement par l ‘activité de tous les jours.

A) Constat des déséquilibres musculaires ?
A chaque fois qu’un sportif de haut niveau ou un sportif « de loisir » débute un programme de musculation en relation ou non avec son sport, je constate un déséquilibre de ses chaînes musculaires. Et pour aller jusqu’à l ‘extrême limite de ce phénomène, on imagine le sportif faisant du body-building de façon excessive, comme dans l ‘histoire d’un fameux humoriste français, qui ne pourrait plus passer la porte de la salle de culturisme à cause de l’énorme musculation, ne lui permettant plus de resserrer ses bras pour passer la porte.

.

...Je ne suis absolument pas contre la musculation, il en faut ! Mais , on peut dire qu’une certaine musculation entraîne une rétraction du muscle et de sa chaîne musculaire.

Pour un sportif :
Prenons l'exemple du groupe musculaire « triceps sural » ou mollet. Particulièrement  sollicité dans la locomotion, il est soumis à des tensions importantes, et est susceptible de se rétracter. Si, par son entraînement, le sportif lui impose un travail musculaire intense supplémentaire, ce muscle pourra évoluer vers l’hyper tonicité.

L’entretien régulier de cette musculature, par des étirements peut contribuer à réguler après chaque entraînement ou compétition les tensions relatives une telle activité sportive
L ‘épaule est une articulation très difficile à muscler, il faut respecter le ratio des groupes musculaires, notamment les rotateurs internes et externes, sinon on s’expose à un déséquilibre dans le maintient de la tête humérale. Beaucoup de volleyeurs sont freinés dans leur sport favori à cause d’une hyper musculation des pectoraux, le petit pectoral vient basculer l’omoplate en avant et empêche alors l’omoplate de revenir en arrière dans les contres ; c’est le conflit !

Pour monsieur tout le monde :
Sa musculation, c’est garder la station debout toute la journée dans son travail, c’est porter des charges lourdes dans des conditions difficiles, c’est rester assise et utiliser ses bras en abduction pour son ordinateur. C’est donc aggraver ses courbures vertébrales !

B) Quels types de muscles entraînent ces déséquilibres?

Le corps humain est composé deux types de muscles squelettiques:
On parle davantage de muscles « lents » et « rapides » en fonction de leurs capacités à travailler plutôt en résistance (longtemps) ou en force.
En SGA nous avons pris l ‘habitude de parler de : STATIQUES / DYNAMIQUES
Pour réussir à se redresser, l’homme a développé des capacités musculaires visant à lutter contre la gravité et qu’on appelle muscles de la statique. Ils sont capables de maintenir une activité durant de longue période avec peu de charges.

Notre pratique quotidienne montre que les muscles statiques sont souvent à l’origine de déséquilibres musculaires voire de déformations du squelette.Voyons le rôle des statiques et de la verticalisation de l’homme au niveau vertébral, nous avons trois fonctions statiques :
1) La chaîne d’érection ou d’extension postérieure avec le droit antérieur en avant permet de se redresser , grâce aux muscles prenant leur point fixe bas.
2) La chaîne de suspension (antérieure) qui continue le redressement en prenant ses points fixes supérieurs offerts par la chaîne d’érection.
3) Tensions réciproques entre les deux chaînes et rééquilibrage des segments dans les trois plans. Les plus raides tirent à eux, ce qui peut entraîner des déséquilibres antéro-postérieurs.

Composante de tassement

La gravité est une force verticale orientée vers le bas. , Pour tenir debout, nous avons besoin de muscles de sens et de valeur opposé es, or nous n ‘en disposons pas alors le corps humain va user de leviers. Le levier est un système mécanique destiné à augmenter l’effet d’une force , par rapport à une résistance qui est ici le poids du corps. . Dans le type de levier inter appui, le point d’ appui est entre les deux forces, G qui correspond au poids du corps à redresser et F, la force du ou des muscles pour redresser ce corps. Prenons l ‘exemple de la jambe, : pour tomber au milieu du polygone de sustentation du pied , le poids P passe en avant de l’articulation tibio-astragalienne, ce qui nécessite la présence d’un muscle puissant et fibreux, le triceps.
En prenant un point d ‘appui inférieur, chaque grand groupe de muscles pourra redresser le segment osseux où s’attache son insertion supérieure.
En prenant l’image de quelqu’un qui veut remonter le mât de sa planche à voile pour démarrer, le mât correspond au tibia et le véliplanchiste au triceps qui prend son appui fixe sur la planche. ......................

Pour nous redresser et tenir debout, nous devons utiliser les muscles de la chaîne postérieure , grâce au principe des leviers et à un point fixe inférieur.
Cette force qui permettra de nous redresser aura aussi l’inconvénient de nous tasser. Sur le schéma, les deux grandes forces , G qui correspondent au poids du corps et F qui correspond à l ‘action des muscles postérieurs, sont parallèles et dans le même sens, ce qui entraîne une composante de tassement qui écrasera les disques ou ménisques de chaque articulation. Le poids G ne changera pas beaucoup dans votre vie, il sera toujours constant!
La force F est obligatoire et évoluera en fonction du poids G, mais si vous augmentez cette force par un mauvais placement vertébral ou par de la musculation, vous rétractez ces muscles et vous augmentez la tension de cette force, ce qui aggravera la composante de tassement et la réaction des amortisseurs (disques par exemple)

Pour se redresser, tenir debout ou assis, nous avons besoin de notre chaîne musculaire postérieure. Mais cette hyper utilisation de ces muscles postérieurs va tasser, écraser ces disques vertébraux au niveau de la colonne.

 

Quels sont les inconvénients de l’activité musculaire ? Quelques exemples:

Pour les Statiques du haut du corps Ces muscles statiques ne réagissent pas tous de façon identique, Le muscle est en activité par la contraction, mais aussi par son tonus de base, ce dernier peut se modifier selon des circonstances particulières (la tension psychologique, le stress, l ‘activité de concentration, l ‘acuité visuelle. (Après un long voyage en voiture, il vous arrive fréquemment d’avoir des tensions douloureuses dans les muscles trapèzes de chaque côté du cou en direction des épaules. Ces douleurs sont les conséquences, de la fatigue du fait du maintien de la position longtemps et des compensations associées à tenir le volant, mais aussi de la tension visuelle durant ce voyagec’est-à-dire la voie psychosomatique, surtout pour les muscles du haut du corps.

Statiques en opposition aux dynamiques, le statique vient déranger le bon fonctionnement du dynamique Expérimentation italienne au sein du Comité Olympique. Ferrari S,Melegati G et Bottiglia F(Conférence congrès RPG, Sao Paulo 1996
Un groupe de kinésithérapeutes italiens pratiquant le Stretching Global Actif ont entrepris une recherche sur le rapport fléchisseur/extenseur du genou. Ce même rapport varie en fonction de la rapidité du mouvement dans les différents angles d’action et ce en fonction de la résistance et de la vélocité du mouvement. , Le paramètre choisi pour l’expérimentation est de 180°/sec, le plus proche du concept de « force explosive ».
Objectif s de la recherche : mettre en évidence d’éventuelles variations de paramètres isotoniques après les postures de Stretching Global Actif.
Les résultats obtenus confirment qu’il est possible de modifier de manière positive le rapport de force fléchisseurs/extenseurs du genou avec des exercices d’allongement global dont l’objectif est de rééquilibrer le membre inférieur en intervenant sur les muscles raides et trop rétractés.
Cette recherche indique clairement qu’en libérant les tensions nocives ,dues aux rétractions musculaires, on peut gagner de la force active.

Nos mouvements sont conditionnés par l' état de nos muscles statiques, ils sont freinés. , Une préparation physique bien conduite doit se soucier de lever les freins musculaires avant de travailler sur le mouvement.


Il serait plus logique de déssérrer votre frein à main , dans votre voiture avant de chercher à tout prix à gonfler votre moteur !

 

- -2 Dans la récupération juste après l ‘effort.

Durant la pratique sportive, plus ou moins intense, le travail musculaire est augmenté, et des tensions apparaissent. Des étirements, lents et non maximaux pourront être réalisés dans le but d’atteindre un état de relâchement. Dans ce contexte, les étirements ont peut être , un rôle de « régulateur » visant à permettre un retour au calme. Ceux-ci n’ont aucune prétention de  recherche d’ augmentation de l’amplitude articulaire voire une correction d’un quelconque déséquilibre musculaire.

Shier (1999) nous dit que  . les étirements insensibilisent les récepteurs de la douleur et donnent aux athlètes une sensation de bien-être qui est ressentie de façon agréable.

Beaucoup d’athlètes s’imposent une séance d’étirement quelques minutes ou heures après leur compétition, ils ressentent alors un bien-être justifiant alors cette séance.

Peut-on utiliser le SGA après l’effort ?

Je n’ai pas assez d’expérience et d’argumentation pour affirmer l’ inutilité des étirements après l’effort ! Mais le SGA ne se pratique normalement pas dans les minutes ou heures qui suivent un effort .

--3 Pour la préparation à l’effort

Il a été établi depuis longtemps et par un grand nombre d’études scientifiques que l’intérêt de préparer son corps à l’effort, réside en le fait de le préparer à des mouvements plus nombreux, plus intenses, quelques fois plus rapides… Dès lors, cette préparation doit comporter un échauffement général puis un travail dynamique qui peut ou non être spécifique de l’activité. Les étirements ontils leur place à ce moment précis, à condition d’appliquer des étirements dynamiques, rapides et de courte durée.

Dans ce contexte, le SGA n’ a peut être pas sa place !

Pour vérifier cette hypothèse, j’ai réalisé en collaboration avec le Centre Expertise Performance de G Cometti, une expérimentation, sur le rôle des étirements SGA avant un effort qui consistait à des sauts CMJ , SJ et exercices de réactivité. Effectivement, tous ces paramètres ont diminué quelques minutes après une posture de SGA.

Cette posture respectait les principes du SGA, son but était de gagner une amplitude où un allongement musculaire. Je n’aurais jamais envisagé un travail de ce type avec un athlète avant une compétition, mais j’ai voulu confirmer ce que je pensais un peu.

Ce travail me confirmait la différence entre les muscles de la statique et de la dynamique. Le CMJ ou countermovement jump sollicite et évalue principalement la puissance du genou (quadriceps), les sautillés (test de réactivité) et le drop jump la puissance du mollet. On voit sur le graphique, : --la différence entre l ‘étirement passif et le SGA
--la différence entre les résultats du CMJ et le DJ (la posture SGA avait ciblé que la chaîne postérieure et notamment le triceps)

En conclusion, on ne réalisera jamais ce type de travail dans ces conditions.

Ce qui a été plus intéressant pour moi, ce fut le travail de deux étudiants belges, à l’occasion de leur mémoire de validation de diplôme de kinésithérapie.

Ces deux mémoires ont montré que ces mêmes paramètres( CMJ, SJ ), avec les mêmes conditions, étaient améliorés avec trois séances de SGA réalisés en 12 jours, avec un test initial et un test final. (Voir le chapitre sur ces résultats )

On peut alors conclure que le SGA apporte une possibilité d'augmentation de la performance dans ce cas de figure, c 'est à dire quand on entreprend un travail foncier sur plusieurs semaines.

 

En SGA, on travaille à froid, sans échauffement car l’objectif n’est pas de préparer le muscle à un effort imminent et nos étirements ne sont pas faits pour échauffer le muscle.

…Dans chaque type de sport, l’athlète aura besoin de recréer les conditions de ce sport, de faire des mouvements extrêmes associant force et amplitude articulaire et même de puiser dans les mouvements extrêmes à base d’étirements.

En réalisant l’expérimentation sur la foulée (voir ce travail au chapitre course à pied), je n’avais pas d’autres possibilités que de réaliser la séance SGA, juste avant la séance d’entraînement du club en CAP, aussi j ‘avais prévenu les athlètes de possibles ressentis désagréables pendant leur entraînement. Je pensais à une ‘impression de jambes en coton ou de ne pas avancer. Après l’enchaînement du SGA et de la séance d’entraînement, j’ai demandé aux athlètes  leur ressenti et j’ai été très surpris de leur réponse, ils ressentaient un bien être , comme si toutes leurs articulations avaient été huilées, une impression de légèreté ! Il aurait fallu mesurer leur nombre de foulée à ce moment là, j’aurais peut être été surpris du résultat ?

A vant la compétition, ce type d’étirement risque de dérégler le schéma corporel de l’athlète et surtout dans les disciplines comme les sauts.. Si on gagne 5 cm de longueur de la foulée, la course de prise d’élan d’un sauteur en hauteur ou en longueur risque d’être déstabilisée.

Dans l’exemple d’un sprint, si l’athlète « n ‘a plus » la longueur de foulée auquel il était habitué ,  sa coordination, ses réflexes, ses repères vont être modifiés et il n’aura pas le temps de s’adapter à ces nouveaux paramètres durant la course

--4 Dans la prévention des blessures
.........................................................................CONTRE:

Dans une étude publiée en 1998, Pope et coll. ont avancé l'hypothèse que les étirements réalisés avant l'exercice n'auraient en réalité que peu d'incidence sur les risques d’apparition des blessures au cours de la pratique sportive. Cette hypothèse a été confirmée par une étude réalisée par la même équipe deux ans plus tard (Pope et coll., 2000). Les résultats (regroupant 2631jeunes recrues de l’armée âgées entre 17 et 35 ans) montrent qu'il n'y a effectivement pas de différences entre les deux groupes (contrôle et expérimental) au niveau de la probabilité d'être blessé que l'on fasse ou non des étirements avant une séance d'entraînement.

On trouve sur ce sujet, tout et son contraire ! Ces études ne révèlent pas le type d’étirement utilisé et l’assouplissement est effectué en même temps que l’‘activité

Rétracteurs et pro-stretching s’affrontent sur le sujet. La réponse est très simple : du bon sens !
...................................................................................................POUR
Une blessure a des origines plurifactorielles, un grand nombre de facteur peuvent intervenir pour la favoriser. Les étirements n’ont jamais eu la prétention de les éviter, cependant pour toutes les raisons évoquées précédemment, il est tentant de penser que ceux-ci peuvent contribuer, avec d’autres techniques » a en diminuer la fréquence

D’ailleurs plusieurs articles ont montré que la raideur d'une articulation ou d'un muscle peut favoriser l'apparition des blessures.Citons James C Agre, dans un article ancien (1985), pour qui la raideur des ischios-jambiers est un facteur prédisposant à la blessure. Prés de vingt ans après, Witvrouw et ses collaborateurs trouvent aussi en 2003, que la raideur des ischios-jambiers et du quadriceps sont de bons indices de blessures musculaires à venir chez le footballeur.

De même, l'article de Pope de 1998 ,, conclut que la raideur de la cheville est aussi un prédicateur puissant de l'entorse de cheville.

En 30 ans d‘exercice de thérapeute, à l’examen de l’entorse de la cheville, j’ai toujours trouvé à l’examen, une lésion d’un de ces trois muscles de la cheville : le long péronier, le court péronier et le péronier antérieur.

SGA et tests de prévention
L ‘étirement peut révéler la raideur d’une chaîne de façon anormale, durant nos séances de SGA, on réalise des tests, pour découvrir la raideurs de certaines chaînes et ainsi que le groupe le plus rétracté. Ce qui amènera le sportif à consulter soit un spécialiste, soit travailler plus intensément la posture de cette chaîne et éviter une possible blessure à venir.
On peut alors parler de prévention !

Mon expérience sur le sujet  ; Une étude personnelle, sur une équipe de football L2, pendant six mois, m’a permis de constater qu'avec l’utilisation du SGA en parallèle avec la micro-kinésithérapie, concomitante aux entraînements, nous n’avons eu que 6% de blessures, alors que pour la même période, les résultats d ‘une équipe de L1, test , n’utilisant aucune de ces deux techniques, révélait 17% de blessures. Il est difficile de dissocier le rôle de chacune de ces deux techniques, le but était d’avoir le moins de blessé possible sur ces six mois .

--5 Dans la réparation

Lorsqu’il y a déchirure avérée du muscle, la réalisation immédiate d’étirement va à l’encontre du principe de cicatrisation. IL faut donc plutôt mettre en place un ensemble de techniques qui vont favoriser la cicatrisation . En revanche, après ce processus, des étirements lents progressifs et d’abord de petite amplitude restant sous le seuil de toute douleur pourrait aider à améliorer l’état cicatriciel des fibres.

La technique SGA, adaptée à cette situation pourrait être intéressante pour ce genre de réathlètisation, elle cible parfaitement le muscle ou la fibre musculaire dans son contexte de chaîne globale et elle étire toute la chaîne, en sachant que le maillon le plus raide sera automatiquement mise en tension en premier. Dans ce cas précis, il est évident qu’on s’adaptera, et qu’on recherchera une mise en tension modérée de la zone lésée, en tout cas durant les premières séances.

La contraction légère de quelques grammes assure un respect de non douleur et d’écoute du corps. Si la douleur ne permet pas l’étirement de cette zone, on peut alors quand même étirer les autres maillons de la chaîne et assurer quand même un certain relâchement global.

Les Travaux de JARVENEN et le problème de l’immobilisation
Quel que soit le traitement, le tissu perd toujours de la résistance à la traction (20%) le 2 ième jour et la retrouve les 4 ème ou 5 ème jours, s’il y a mobilisation.
S’il y a immobilisation, la perte de la résistance du tissu , à la traction est de 20% au 2 ème jour , mais au 21 ème jour, elle est de 30 à 40% . Cf Donc, il est souhaitable d’inclure le plus tôt possible après cicatrisation, dans le traitement d’une élongation, la réalisation de contraction isométrique et un travail d’étirement

-6 Pour la détente (dans le sens psychologique )

Il est difficile de parler d’une théorie de la détente, mais dans le constat de tous les jours, suite à la réalisation des séances de SGA, les personnes ressentent un bien- être intérieur, d’abord un relâchement de la respiration profonde , puis une détente de tous les muscles comme s’elles avaient réalisées une séance de relaxation.
Comme le diaphragme est en relation avec de nombreuses fonctions (voir le chapitre « respiration »), le fait, de relâcher ce muscle et ses muscles accessoires, va améliorer toutes ces fonctions. (respiratoire, vasculaire, digestive et statique)

POURQUOI S' ETIRER ? ETIREMENTS ET HEGEMONIES

1°- Pour les rétractions musculaires
Besoins hégémoniques: Pour répondre aux besoins primaires de la vie, le corps a dû sur-développer certaines fonctions .
L' inspiration, l' érection, l 'amené à soi...
La première hégémonie de la vie est la respiration, tout est à la disposition de cette fonction (la chaîne respiratoire sera celle qui aura tendance à se rétracter le plus)
L 'érection nous oblige à utiliser des muscles ( triceps) en continu, Les deux chaînes permettant la station debout seront toujours un lieu de rétraction.
L 'adduction/ rotation interne des membres a pris le pas sur son homologue opposée. Dès l 'enfance , bébé amène toujours sa main vers la bouche. Pour se reposer, en position assise, nous allons plus facilement croiser le jambes que les écarter.
Besoin musculaire pour la réalisation du geste sportif ( ou durant le travail au quotidien)
:L entraînement musculaire augmente la raideur: (Hagbarth et coll. 1985 étudient les variations de raideur des muscles. Après une action concentrique la raideur musculaire a tendance à augmenter, alors qu’une action excentrique la diminue. Lakie et Robson (1988) des contractions répétées concentriques ou isométriques augmentent la raideur. Une compétition intense est susceptible d’entraîner une augmentation de la raideur musculaire. Magnusson (1998)

Toute musculation entraîne à long terme la rétraction des muscles utilisés....cette rétraction entraîne une diminution de l' efficacité du mouvement.... d' où compensations, tricheries, besoin d' augmenter la dose d' entraînement pour conserver la performance et risque de blessures...ceci est une logique pour chaque sportif
.................!....................
Le roi de la jungle se trouve dans la famille des félins (lion, guépard, tigre .. )
Il associe force et souplesse.

DONC OBLIGATION PHYSIOLOGIQUE DE S' ETIRER!!!!
J' ai besoin quand même de la musculation, alors il me faut une solution : des étirements efficaces..

2°- Pour la contraction musculaire: Un muscle souple utilisera mieux ses fibres dans la contraction .

Dans la foulée, le cycle « étirement-raccourcissement » est fortement sollicité, le corps emmagasine de l’énergie dans les composantes élastiques des muscles et des tendons. On peut faire l’hypothèse que le muscle souple améliore l’aptitude à emmagasiner de l’énergie qui peut être restituée lors de la phase concentrique du mouvement ce qui se traduirait par une amélioration de l’efficacité du geste. Il faut alors se mettre en accord sur la terminologie du mot « raideur » et ne pas l’interpréter pour la raideur optimale des tendons qui contribue à améliorer positivement cette force de poussée en restituant une grande partie de l’énergie emmagasinée. Dans ce cas, la raideur générale d’un muscle pourrait se définir comme une résistance à son allongement

3°- Pour assouplir les compensations acquises dans la répétition du geste sportif. (souvent à distance)
Exemple : dans le service tennis ou volley, la frappe doit utiliser une chaîne globale des pieds à la tête et membre sup, cela va entraîner une musculation des muscles spinaux lombaires, d 'où rétraction !
L 'assouplissement de ces muscles permettra de ré-utiliser ces muscles avec profit à chaque smatch mais aussi de les utiliser dans les gestes contraires , récupération d 'une balle en flexion avant.

LE SGA: principes et quelques différences

Notion de chaîne : globalité

Notre système musculaire est formé par deux grandes chaînes:
--la grande chaîne postérieure
--la grande chaîne antérieure.
A ces chaînes viennent se greffer les muscles des membres supérieurs et d' autres petites chaînes annexes.

La majorité des étirements sont analytiques, ils ne tiennent pas compte que tout mouvement utilise un ensemble de muscles, comment imaginez étirer un seul muscle de la chaîne !

EXEMPLE : Dans la course à pied, le corps va mettre en harmonie un ensemble de muscles du pied jusqu'au bassin, pour réaliser l' appui antérieur de la jambe. Il serait assez logique d' étirer tout cet ensemble sur une même posture.
Mais que fait-on classiquement ?
Quand vous étirez votre triceps ou mollet (debout légèrement penché en avant contre un mur )
, vous ne tenez en aucun cas, du groupe musculaire au dessus , les ischios jambiers (qui eux dans cet exercice ne sont pas étirées ainsi que les fessiers) et dessous, les muscles plantaires . Que va devenir l' harmonie de la chaîne postérieure dans l' appui antérieur ?
Tout l 'étirement du triceps va se diluer, se perdre dans les muscles limitrophes.


Comment concevoir l 'étirement analytique des ischios jambiers alors qu'ils fonctionnet dans une chaîne, qu'ils sont solidaires du triceps, surtout dans la course à pied.

En SGA, chaque geste sportif est analysé en profondeur bio-mécaniquement et la technique SGA propose des étirements adaptés selon les chaînes de base, incontournables et les chaînes utilisées dans le geste.

En SGA, le travail est ACTIF ! attention à la confusion ACTIF--- PASSIF---- ACTIVO-PASSIF---- POSTURAL ???????

Dans le muscle , vous avez grossièrement, deux parties:
-----une contractile (formée par les ponts d'actine- myosine)..........
-----une élastique faite de tissus conjonctif, fascias,aponévrose...
L' étirement aura son maximum d' efficacité sur l' élément élastique.

Nous mettons le muscle en tension légère, ce qui étire les deux éléments et en gardant ces points fixes, nous allons demander une contraction de 100g à l' élément contractil. Ce qui aura pour conséquence, d'étirer l' élémentélastique !



Comment peut-on passer à travers ce réflexe myotatique ? Grâceà l 'utilisation d' une force très minime , symboliquement de 100g.
C' est le système nerveux qui, de façon réflexe, ajuste en permanence l' état de contraction des muscles permettant le maintien de la posture de maintient ou dynamique. Le réflexe myotatique constitue le mécanisme principal de ce maintien:
.L' étirement
passif ou actif d' un muscle entraîne une contraction réflexe de celui-ci qui a pour objectif de rendre au muscle sa longueur initiale.
Comment éviter la mise en jeu de ce réflexe, avec des tensions de quelques kilos de tension, dans l' étirement classique ?

En SGA , nous demandons une contraction la moins importante ( quelques grammes = 100g ) pour éviter au maximum ce réflexe !

 

FAISONS EVOLUER LES ETIREMENTS !!!!!!!!!!!!!!

 

NOUVEAU !!

--MICROKINESITHERAPIE ET FOOTBALL: TROP DE COINCIDENCES ?????

--Expérimentation frappe de balle en page " football" Le Réal Madrid fait du SGA
--approche d'une biomécanique dans le membre supérieur !
--Le crawl en SGA
--Le rôle des ischios jambier en page "CAP"
--La blessure et la microkiné !

--Course de haie
--Lancer du disque.
--Expérimentation sur les battements en crawl

 

 

 


MEME SI VOUS VENEZ EN TGV, A TOURNON ( ARDECHE) , IL Y A LE SGA
ET AUSSI LE " MASTROU" , SON PETIT TRAIN A VAPEUR !





"
N'hésitez pas à me contacter.
conception-creation: webtriathlete Le STRETCHING GLOBAL ACTIF